Get Adobe Flash player

Programmation neuro linguistique

 

La P.N.L. ou Programmation Neuro-Linguistique

 

La Programmation Neuro-Linguistique fut développée dans les années 1970 par John GRINDER et Richard BANDLER.

 

La P.N.L. : Outil de communication, science de l’excellence, part du principe que la plupart des problématiques de nos Vies dérivent de nos modèles de représentations internes. C’est à dire que le monde tel que nous le percevons n’est pas le reflet objectif de la réalité, mais une maquette que nous avons façonnée et au travers de laquelle nous percevons l’environnement dans lequel nous vivons comme s’il était le monde réel et objectif.

 

La P.N.L. analyse les structures de nos expériences subjectives – la façon dont chaque personne filtre, modifie et organise son appréhension sensorielle du Monde extérieur.

 

Lorsque nous comprenons, concrètement, comment fonctionne nos modèles de représentations, notre carte du monde, nous pouvons plus facilement apprendre à délaisser les habitudes, les pensées, les sentiments et les croyances qui nous freinent ou nous font stagner, pour en adopter de plus efficaces et utiles.

 

La P.N.L. Tente d’identifier la façon dont certaine personnes réussissent dans certains domaine, comment ces personnes acquièrent certaines qualités, puis, la PNL  va tenter de modéliser la structure de l’excellence Humaine. Elle identifie et définit les processus de la pensée et les mentalités des personnes les plus performantes.

 

Chaque personne possède en lui les ressources pour effectuer les changements qu’il désire et atteindre ses objectifs. Les personnes malheureuses, mal dans leur peau, malades, utilisent également ces ressources, sans parvenir à répondre à la totalité de leurs besoins. Pour faire face aux problèmes de l’existence, elles doivent apprendre à utiliser leurs ressources de manière plus adéquate.

Beaucoup de personnes disposent d’une gamme étroite de stratégies pour agir dans l’existence et améliorer sa qualité de vie. La P.N.L. propose de l’élargir amplement.